Course Description

Travail de fin d'études - MASTER EN MUSIQUE - M2

by PARDOEN Damien

Course Informations
Cycle 2ème cycle - MASTER
Course Group UE-3050 - Travail de fin d'études - MASTER EN MUSIQUE - M2
Level 2
Credits 15
Hours 15
Weight 5.00
Mandatory
Language Other
Teachers CONZEN David

Schedule - Q1 & Q2

15h d'encadrement spécifique par le promoteur du TFE,

séminaires d'information optionnels


Content

Pour le Domaine de la Musique, on entend par « Travail de Fin d’Études » (TFE), dans le cadre d’un master ou d'un cycle court, un travail d’envergure équivalent à 15 crédits (ECTS), soit environ 450 heures d'investissement total de la part de l'étudiant.

Sous la forme d'un projet singulier, original et personnel, visant à mettre particulièrement en œuvre les dispositions de l’article 3 du décret du 17.05.1999, notamment la préparation de l’étudiant à son rôle de citoyen qui intervient activement en tant qu’artiste dans la société, il sera le fruit d’une initiative personnelle de l’étudiant.

Il peut prendre la forme, en tout ou en partie, d'un mémoire, travail, dossier ou projet personnel. En ce sens, il entre dans la catégorie d'exception à la règle de positionnement dans un seul quadrimestre décrite à l'article 79, paragraphe 1, du décret « paysage » en tant qu'activité d'apprentissage assimilée à un « projet » : "Le TFE ainsi que son évaluation peuvent porter sur (id est peuvent avoir pour sujet) toute activité d'apprentissage, y compris les stages et autres activités d'intégration professionnelle, permettant de mettre en évidence notamment l'autonomie, le sens critique, les qualités personnelles et les compétences professionnelles de l'étudiant. Ce travail consiste, entre autres, en la rédaction d'un document écrit. Avec l'accord du jury de cycle et des autorités académiques, celui-ci peut être rédigé en tout ou en partie dans une langue étrangère."

Le choix de sujet de TFE est totalement libre, mais doit obligatoirement être en lien avec une ou plusieurs activités d'apprentissage du programme (de 1er ou de 2ème cycle) de l'étudiant. Il est fortement encouragé d'intégrer au sein du TFE

  • un travail de recherche artistique, tel que défini à l'article 5 du décret « paysage » : « tous travaux réflexifs, analytiques ou prospectifs liés à l'expression, la formation, la pratique ou la création artistiques sous toutes leurs formes »,

  • et/ou, dans le cadre d'un master à finalité didactique, un travail de recherche didactique, pouvant être en lien avec le mémoire de finalité.

Il est donc clairement établi que le TFE peut être conçu en partie, voire très majoritairement, comme travail purement artistique, mêlant pratique instrumentale, vocale ou d'écriture à d'autres champs de recherche ou de création.

La partie écrite d'un TFE comportant une part significative de recherche, expérimentation et pratique artistique ou didactique, réalisé en tant  que support informatif, compte-rendu ou résultat de recherche, fera au minimum 10 pages et au maximum 50 (environ 2.000 caractères par page), hors annexes et références bibliographiques. Cette limitation ne s'applique pas si la partie écrite est créée et considérée comme pur acte artistique (tel que composition, texte poétique ou littéraire),

Un TFE envisagé comme pur travail écrit sous forme de mémoire, comportant peu ou pas de recherche, expérimentation et pratique artistique ou didactique, tel qu'une synthèse de recherche bibliographique par exemple, fera au minimum 60 pages et au maximum 100 (environ 2.000 caractères par page), hors annexes et références bibliographiques.

Bien qu'il ne s'agisse pas d'une obligation, le CrLg encourage ses étudiants à intégrer le TFE dans le champ du développement d'acquis liés au type de finalité entreprise, voire même aux types de débouchés professionnels envisagés, en concertation avec le corps enseignant.

Method

Afin d'orienter au mieux ses étudiants, le CrLg pourra définir avant le 30 mars une liste de sujets de TFE pour l'année académique suivante, encadrés par des pédagogues de l'établissement ou par des acteurs externes.

Chaque étudiant aura pour référant un « promoteur » de TFE, en la personne d'un membre du personnel enseignant du CrLg ou d'un spécialiste externe au CrLg, dont le choix devra être avalisé par le jury de cycle. Le promoteur assure le suivi des orientations prises au cours de la réalisation du TFE et en prend la responsabilité. Il appartient au promoteur d'assurer que la quantité de travail fournie par l'étudiant soit en accord avec la définition du TFE en terme de crédits.

Plusieurs séminaires peuvent être proposés aux étudiants en début d'année académique, leur permettant de cerner au mieux les obligations attendues de leur part lors d'une élaboration optimale du TFE.

Les crédits de l'activité ne pourront être valorisés que si l'étudiant a fourni au jury de cycle pour le 15 novembre au plus tard un sujet précis de TFE, étayé par une brève présentation écrite décrivant sa motivation et son contenu, son mode d'évaluation attendu, la langue de rédaction et d'évaluation envisagée, ainsi que la ou les activité(s) du programme d'études sur laquelle (lesquelles) il porte, en parallèle d'un choix de promoteur de TFE. L'étudiant qui opte pour un TFE envisagé comme pur travail écrit, comportant peu ou pas de recherche, expérimentation et pratique artistique ou didactique, devra y faire preuve d'aptitudes évidentes à l'écrit.

En cas de refus du choix de sujet ou du promoteur par le jury de cycle, l'étudiant aura un délai de 30 jours supplémentaires pour trouver une solution concertée avec le jury de cycle.

Learning outcomes

Au terme de la réalisation de son TFE, l'étudiant doit avoir acquis, avec un grande autonomie (A.A.T. 8), des connaissances et compétences hautement spécialisée et uniques (A.A.T. 2), en prouvant qu'il en maîtrise la complexité et la richesse en formulant opinions, jugements critiques et propositions artistiques et/ou didactiques (A.A.T. 6)

  • dans une optique de personnalisation de sa formation, rehaussant son niveau d'excellence artistique et/ou didactique, possiblement relatif à un débouché professionnel ciblé (A.A.T. 1 et 2),

  • dans le cadre d'une recherche artistique, d'une création, d'une interprétation, d'une synthèse, de manière concertée et argumentée (A.A.T. 3 et partiellement 4),

  • dans des contextes artistique et/ou didactiques étendus, transversaux et certainement novateurs (A.A.T. 5),

  • en intégration d'une conscience de ses responsabilités artistiques, sociétales ou éthiques (A.A.T. 6).

Le TFE sera un véritable reflet d'une synthèse des acquis de son programme de formation. La défense du TFE, quelle que soit sa forme, devra être la preuve de ses capacités de partage, transmission et communication de son art et de ses connaissances (A.A.T. 7)



References

Le document de travail du groupe « polifonia » de l'AEC « perspectives sur les programmes de 2ème cycle de l'enseignement musical supérieur » peut être utilisé comme référence concernant la recherche artistique

(http://www.aec-music.eu/userfiles/File/Polifonia/V150801%20Online%20Book%20FR%20WG2.pdf)

Pre-Co requiered

Prérequis : des unités d'enseignement du programme de master de l'étudiant valorisées pour au moins 60 crédits

Corequis : les autres unités du programme de master de l'étudiant

Evaluation method

Un jury d'évaluation du TFE est constitué d'un minimum de 3 membres, dont le choix est réalisé sur proposition de l'étudiant et/ou du promoteur, en accord avec le jury de cycle. Le promoteur peut faire partie de ce jury.

La défense du TFE peut prendre en tout ou en partie la forme d'une présentation orale ou multimédia, d'une performance artistique ou d'un échange avec le jury sous forme d'une défense de mémoire, d'une durée maximale totale de 45 minutes.

En cas de performance artistique, l'évaluation artistique peut être confiée à un jury interne ou externe, en extension du jury de TFE ou indépendant de celui-ci.

Les modalités précises d'évaluation, comprenant les éventuelles pondérations entre modes d'évaluation, devront être définies dans la présentation fournie au jury de cycle pour le 15 novembre.

La défense du TFE pourra être organisée au cours d'une des trois périodes d'évaluations organisées par le CrLg (janvier, juin ou septembre). En accord avec l'article 138 du décret « paysage », alinéa 4, cette évaluation ne sera en principe organisée qu'une seule fois sur l'année académique, sauf cas de force majeure apprécié par les autorités académiques.

Imprimé le 26-06-2019 à 22:12:59