Formation instrumentale 4

Information générale

Code d'unitéUE-3493

Cycle

EnseignantMELON Eric

Période

ECTS11

Heures55

Obligatoire

Travail avec accompagnateur

by
Identification

  • Nombre de crédits associés : 1 Crédits ECTS
  • Pondération au sein de l’UE : 1.00
  • Caractère obligatoire : OUI
  • Période de l’activité d’apprentissage : 1er Quadrimestre et 2e Quadrimestre
  • Volume horaire : 15 h

Contenu


Méthode


Acquis d'apprentissage spécifiques


Éléments de référence


Pre-Co Requis


Modes d'évaluation


Instrument 4

by BOUCHKOV Mark,KOCH Philippe,MELON Eric,OKUBO Izumi,PARDOEN Damien
Identification

  • Nombre de crédits associés : 10 Crédits ECTS
  • Pondération au sein de l’UE : 3.00
  • Caractère obligatoire : OUI
  • Période de l’activité d’apprentissage : 1er Quadrimestre et 2e Quadrimestre
  • Volume horaire : 40 h

Contenu

Cours de maîtrise technique, corporelle, émotionnelle et artistique de l'instrument, dont une part importante sous forme d'enseignements individuels dispensés par le pédagogue responsable choisi en début d'activité et par ses éventuels assistants et chargés de cours ;

Extension du répertoire global de l'instrument acquis en 1er cycle, de son interprétation, des différents styles et de l'univers culturel qui y est lié ;

Outils d'évaluation continue, tels qu'auditions publiques et master-classes, en tant que soutien à un épanouissement personnel de l'étudiant.

Il est attendu que chaque étudiant développe sa pratique du violon par un travail journalier approfondi, réfléchi et de qualité.

Méthode

Transmission du pédagogue à l'étudiant de ses compétences

  • de maîtrise technique, par l'approfondissement de l'écoute intérieure (en renforçant plus avant la connaissance du système tonal, le contrôle sonore dans toute sa diversité et la maîtrise des intervalles) et par l'adaptation la plus harmonieuse possible du fonctionnement corporel avec l'instrument, en développement progressif du répertoire transcendant,

  • d'intelligence artistique, dans tous les styles et formes, en envisageant un fonctionnement convergent et transversal avec les autres activités du cursus (musique de chambre, orchestre, analyse et écriture, histoire de la musique,...) afin de multiplier les angles de compréhension des œuvres et d'augmenter les aptitudes d'interprétation, dans un contexte de recherche artistique,

  • d'autonomie, dans les choix techniques (doigtés, coup d'archet,...), en lien étroit avec les options artistiques (de style, d'audace interprétative, de beauté du timbre, de couleur,...) et/ou pratiques (efficacité, qualité acoustique, projection sonore,...) mais également dans le choix et la préparation des œuvres, dans une recherche de cohérence de formation et de programmation,

  • de créativité, dans l'interprétation personnelle du texte original, offrant une synthèse cohérente et naturelle d'analyse, de sens critique et de goût personnel, une nouvelle fois dans un contexte de transversalité avec d'autres activités (improvisation, musique ancienne, ateliers et séminaires, stages,...) ;

Utilisation de matériel didactique adapté au développement de l'étudiant ;

Importance prépondérante du travail personnel autonome et créatif de l'étudiant, guidé dans son efficience par le pédagogue.

Acquis d'apprentissage spécifiques

En fin d'activité, l'étudiant doit faire preuve de compétences spécifiques suffisantes dans

  • la technique instrumentale, par un approfondissement des acquis de 1er cycle ou par acquisition de nouveaux éléments : maîtrise de l'intonation, des changements de positions, de la qualité de son, de la précision rythmique, des techniques usuelles et spécifiques d'archet, d'éléments techniques spécifiques, dans tous les répertoires, dont celui de la virtuosité transcendante  (A.A.T. 1) ;

  • l'application transversale des connaissances acquises dans de nombreuses activités de 1er et de 2ème cycle, vers de nouvelles pistes de création et d'interprétation, en parallèle de véritables processus de recherche artistique :

    • travail de recherche stylistique et technique lié aux acquis en histoire, encyclopédie, acoustique, analyse,...

    • travail de création lié aux acquis en écritures et improvisation,

    • travail d'intelligence artistique lié aux acquis en auditions commentées, séminaires, visites, concerts, ... (A.A.T. 5)

  • les connaissances techniques et artistiques qui lui permettent de résoudre au mieux les situations nouvelles rencontrées dans d'autres activités du programme (orchestre, musique de chambre et, le cas échéant, le travail de fin d'études) (A.A.T. 2, 5)

  • son développement du sens critique et de la créativité dans le travail personnel, en formulant des propositions artistiques cohérentes dans des œuvres ou des situations nouvelles, dont il n'a parfois qu'une connaissance parcellaire, tout en se responsabilisant, dans une optique de maîtrise professionnelle, dans les aspects de qualités techniques et artistiques (A.A.T. 2, 3, 6) ;

  • son développement de l'épanouissement artistique, émotionnel, culturel, social et éthique en tant qu'artiste de scène, maîtrisant sa présentation et son jeu au plus haut niveau, dans tous les répertoires (A.A.T. 7) ;

  • l'autonomie d'apprentissage à tous points de vue, permettant de s'ouvrir de manière indépendante à de nouvelles compétences et de nouveaux contextes, techniques ou stylistiques, dans une optique de formation ou d'auto-formation continue (A.A.T. 8)

Éléments de référence

Tous supports écrits ou multimédia de recherche artistique,

Recueils de caprices (Wieniawski, Paganini, ...)

Répertoire divers et varié de l'instrument

Pre-Co Requis

Modes d'évaluation

Une évaluation artistique sera réalisée en fin de quadrimestre, comptant pour 50 % de la cote finale de l'activité, sous la forme de 2 examens publics au cours desquels le jury, majoritairement externe au CrLg, choisira d’entendre

  1. un programme de récital d’au moins 40 minutes. Le programme présenté doit être représentatif des principaux acquis d'apprentissage du quadrimestre, mais également de l'ensemble du cycle ; il devra comporter les œuvres appartenant aux catégories restantes parmi celles de la liste suivante, dont on aura retiré les catégories déjà choisies pour les évaluations des précédentes activités de master ayant été valorisées du programme :

  • un (ou plusieurs) mouvement(s) d'une sonate pour violon et piano,

  • un (ou plusieurs) mouvement(s) d'un concerto classique,

  • un (ou plusieurs) mouvement(s) d'un concerto romantique,

  • une œuvre (ou partie d’œuvre) solo,

  • une œuvre (ou partie d’œuvre) baroque,

  • une œuvre (ou partie d’œuvre) classique (autre que le concerto),

  • deux œuvres (ou parties d’œuvres) romantiques (autres que le concerto),

  • une œuvre (ou partie d’œuvre) moderne,

  • une œuvre (ou partie d’œuvre) contemporaine,

  • deux pièces au choix (en entier) ;

il sera complété, le cas échéant, de manière à atteindre le minutage minimum de 40 minutes, de pièces au choix pouvant avoir déjà été jouées lors de précédentes évaluations d'activités du programme de cours,

  1. un concerto en entier au choix.

L'évaluation artistique de cette activité est représentative non seulement des acquis spécifiques du quadrimestre, mais également de l'aboutissement d'acquis d'apprentissage instrumentaux de l'entièreté du cycle. En ce sens, elle doit être le garant d'une aptitude générale à entrer véritablement dans le monde professionnel.

Une évaluation continue est réalisée par le pédagogue responsable de l'étudiant. Cette évaluation, représentative de l'évolution de l'étudiant au cours du quadrimestre, de son assiduité, de sa réactivité et du sérieux de sa participation aux cours, auditions et master-classes, en constante interaction avec le ou les pédagogue(s), compte pour 50 % de la cote finale de l'activité, sous la forme d'une note d'année.

En application de l'article 72 du Règlement des Études, il n'est pas prévu de pouvoir présenter l'évaluation artistique plus d'une fois sur l'année académique. Les notes d'évaluation artistique et d'évaluation continue sont conservées pour toute délibération de Jury ultérieure.